A propos de fleur

Dur labeur que cette quête,

Trouver la fleur aux mille pétales.

Épouiller des millions de pâquerettes,

Effeuillé les fleurs du mal.

 

Perdu dans les senteurs d’Amazonie,

Cherché, fouillé des brassées de pistils,

Fragrances suaves à l’agonie

Sous l’épaisseur des écorces séniles.

 

Visité les rêves blanchis des Dieux perdus,

Plongé dans des cornes d’abondance

À la recherche d’essences demeurées inconnues

Sous la touffeur des songes d’enfance.

 

Erré dans la noirceur des catacombes,

Déniché des monceaux d’obscurs chrysanthèmes,

Reniflé la doucereuse émanation qui plombe

Et me sentir usé comme Mathusalem.

 

Violé le mystère noir du fond des océans,

Émerveillé par le jardin salé des Atlantes,

Saoulé par le suc et le sel des corolles d’antan

Puis se rider d’une combustion lente.

 

Contemplé l’absence infinie du vide sidéral,

Ambiance gazeuse, relents délétères,

Plané, ivre dans ce silence total,

Abattu, car là non plus aucune fleur mère.

 

Osé fréquenter les enfers, dortoirs de la mort,

Léché malgré moi les étamines de soufre,

Abandonné nu dans le Styx couleur d’or,

Sortir de ma torpeur, fou, au bord du gouffre.

 

Plongé dans les yeux d’un enfant,

Dégusté des bouquets de cerises-coquelicots,

Goûté l’espoir d’un bourgeon au printemps,

Navigué sur des rêves pas encore éclos.

 

Puis j’ai regardé dans mon jardin,

Frissonné de plaisir à la fraîcheur vespérale,

Dans le cœur de ma douce, le plus beau matin,

Y ai trouvé la rose rouge aux mille pétales.

P.G

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

 

9 Réponses à “A propos de fleur”


  • wwooauuuuu que c’est beau, très beau, le mariage des mots donnent un effet bouleversant et frais. Cette personne a beaucoup de talent. Merci Lorette de nous faire partager ces écrits qui m’enchantent. Il y a des strophes ou je me retrouve comme :

    « Erré dans la noirceur des catacombes,
    Déniché des monceaux d’obscurs chrysanthèmes,
    Reniflé la doucereuse émanation qui plombe
    Et me sentir usé comme Mathusalem. »

    J’erre aussi, d’une autre façon, mais là c’est bien dit et j’aime beaucoup. Mais aussi :

    « Puis j’ai regardé dans mon jardin,
    Frissonné de plaisir à la fraîcheur vespérale,
    Dans le cœur de ma douce, le plus beau matin,
    Y ai trouvé la rose rouge aux mille pétales »

    Joliment exprimé ces sentiments d’amour pour sa belle.

    Bonne journée à toi et mes pensées s’envolent vers toi.
    Bises douces. Tendresse

  • Bonjour Lorette,
    J’ai suivi un chemin et je me suis laissée guider par cette quête d’amour et ce joli poème m’entraine dans un grand jardin parfumé, et je rêve…
    Bisous et tendresse – Bonne journée
    Danièle

    Dernière publication sur Rêves éveillés : Elle et moi

  • Merci Laure…

    Et merci aux fleurs

    Puissent fleurs être plus douces avec mon cœur
    Puissent-elles être guides avec mes doigts
    Ne me jugeant qu’avec une seule loi
    Et de mes tourments sortir vainqueur

    Puissent fleurs de givres geler mes ardeurs
    Puissent-elles être brides avec mes envies
    Ne me jaugeant qu’avec une seule vie
    Et d’apaiser mes matins de maraudeur

    Puissent-elles s’épanouir en fleurs de sang
    Lorsque le soir, je m’ouvre à la colère
    N’accouchant que d’aurores indécents

    Puissent-elles m’offrir leurs collègues de sel
    Car comme tous les soirs, aveugle et assoiffé
    Elles étanchent ma soif et m’ensorcellent

    P.G le 1/10/2009

    Merci pat pour ces si jolies lignes qui sentent le frais!
    senteurs de fleurs coupées
    envies de se rouler dans les champs
    de coquelicots, pâquerettes ou crocus
    des parfums qui sentent enfin l’ amour!

  • Trés joli poème ! Les poèmes, je les pense, mais je suis incapable de les écrire. C’est une infirmité du cerveau de l’homme.
    ARSENE GRISALI

  • Superbes tous ces poèmes, vous avez tous beaucoup de talent, j’aime vous lire , merci de votre partage….
    Superbe poème d’amour pour sa douce , merci pour toute cette palette de fleurs ce n’est que du bonheur..

    Gros bisous Lorette je pense à toi..

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : A LA LUEUR D'UNE BOUGIE....

  • _______________(¯`°v°`¯)_______________
    COUCOU
    ________________(_.^._)________________

    ……….* ..* ..* ……………*..*..* Mon ti passage pour
    ……..*……….. .* ……..*…………*
    ……*………………* ..* ……………* te souhaiter une bonne soirée
    ……*……………………………….*
    …….*…………………….*..*……*..* et une douce nuit
    ……….*……………….*…….*..*……*
    …………*……………..*………………* et te remercier de ta fidélité
    …………….*…………….*………..*
    ………………….*……..*….*…..* et de ton amitié
    ………………………*…………
    _______________(¯`°v°`¯)_______________
    gros bisous
    ________________(_.^._)________________ Marie

    Dernière publication sur Une Quinquagénaire Romantique : Loups... j'adore

  • Bonsoir Lorette
    je suis entourée de poètes que de talents j’en suis incapable
    et pourtant j’ai un cerveau de femme Alain mais non je suis nulle pour l’écriture c’est un don .
    Très bonne soirée et douce nuit Lorette
    je t’embrasse fort .
    marie

  • faut avouer que ton texte est hachement fouillé. J’y comprends rien mais il me semble que cela doit relever de la poésie. Bravo Lorette pour nous avoir fait connaitre cet écrit !

  • qu’est-ce qu’il est beau ce poème !
    superbe !
    un écrin de mots magnifiques…

    bravo Lorette

Laisser un Commentaire




annee2009 |
Welcome on Tlcpost |
Bouba la Princesse en live |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elle
| Un regard différent sur l'A...
| Mohamed Romdhane